appartement

villa
agence jd immobilier
Nous sommes le vendredi 20 octobre 2017 09:08:02. Mise à jour mardi 12 juin 2007 10:41:38
maison

accueil jd immobilier Accueil

Nos produits :
vente villas Villas
vente maisons Maisons
vente terrains Terrains
vente commerces Commerces
vente appartements Appartements

ventes nouveautés nouvelles ventes Nouveautés
recherche vente Recherche Rapide
petites annonces Petites Annonces

Affiliation :
partenaires immobilier Devenir partenaire
membres immobilier Espace membres

Nos partenaires :
journaux petites annonces Supports Presse
sites petites annonces Supports Internet

échanger un lien avec jd immobilier Echanger un lien
Liens partenaires jd immobilier Nos liens

Nous contacter :
agence immobilière agde Agde
agence immobiliere frontignan Frontignan
agence immobiliere gigean Gigean
webmaster jd immobilier Webmaster


Actualité juridique | Chiffres utiles | News du Web | Défiscalisation | Forum | Outils
Vous êtes dans : Actualité juridique > Copropriété > Divers


ACTUALITE JURIDIQUE
Divers



Qui peut agir contre une décision d'une union de syndicats de copropriétaires ?
La loi SRU du 13 décembre 2000 a favorisé la constitution d’unions de syndicats de copropriétaires en modifiant notamment l’article 29 de la loi n° 65-557 du 10 juillet 1965.

Dans le cadre de l’administration de cette union, il est prévu que l’assemblée générale est composée des syndics qui ont qualité de mandataires de chacun des syndicats composant cette organisation.

Mais la question qui, à notre connaissance, n’avait jamais judiciairement été tranchée, est celle que nous posions en titre. Les copropriétaires de chacun des syndicats membres peuvent-ils agir contre les décisions de l’union de syndicats ?

La Cour de cassation (3ème chambre civile, 26 février 2003) a répondu par la négative à cette question, considérant que seuls les syndics des syndicats membres assistent à l’assemblée générale de l’union et prennent part aux votes. Dès lors, conformément à l’article 42 de la loi de 1965 précitée, seuls ceux-ci en tant que mandataires peuvent être considérés comme opposants ou défaillants pour contester une décision.

Ainsi, la haute juridiction considère que les copropriétaires ne peuvent pas agir individuellement contre les décisions de l’union de syndicats.

Cyril SABATIÉ
 
 

RETOUR


Visitez le site
de notre partenaire :




S1 | S2 | S3 | S4 | S5 | S6 | S7 |