appartement

villa
agence jd immobilier
Nous sommes le lundi 23 octobre 2017 11:42:30. Mise à jour mardi 12 juin 2007 10:41:38
maison

accueil jd immobilier Accueil

Nos produits :
vente villas Villas
vente maisons Maisons
vente terrains Terrains
vente commerces Commerces
vente appartements Appartements

ventes nouveautés nouvelles ventes Nouveautés
recherche vente Recherche Rapide
petites annonces Petites Annonces

Affiliation :
partenaires immobilier Devenir partenaire
membres immobilier Espace membres

Nos partenaires :
journaux petites annonces Supports Presse
sites petites annonces Supports Internet

échanger un lien avec jd immobilier Echanger un lien
Liens partenaires jd immobilier Nos liens

Nous contacter :
agence immobilière agde Agde
agence immobiliere frontignan Frontignan
agence immobiliere gigean Gigean
webmaster jd immobilier Webmaster


Actualité juridique | Chiffres utiles | News du Web | Défiscalisation | Forum | Outils
Vous êtes dans : Actualité juridique > Droit Social > Gardien concierge et employé d'immeuble


ACTUALITE JURIDIQUE
Gardien concierge et employé d'immeuble



Convention collective nationale des gardiens concierges et employés d'immeuble : salaires 2002 et astreinte de nuit
Après l'échec de la négociation en matière d'ARTT ayant pour conséquence de devoir se référer exclusivement à la loi en la matière, sauf accord d'entreprise, l'avenant salaires 2002 n° 53 du 24 octobre 2001 est signé par les organisations patronales suivantes : FSIF, ARC, UNPI, ANCC.

Ainsi, cet avenant salaires 2002 sera applicable au 1er janvier 2002 pour les employeurs (propriétaire d'immeuble ou syndicat de copropriété) adhérents de l'un de ces syndicats patronaux signataires. A défaut d'adhésion de l'employeur à l'un de ces syndicats, l'avenant ne sera applicable qu'à compter de son extension (sauf, et c'est souhaitable, si le mandataire, gérant ou syndic, est habilité à appliquer les avenants salaires aux dates convenues : cf. mandat de gérance ou décision d'assemblée générale).

En outre, l'avenant n° 54 du 24 octobre 2001 concerne l'astreinte de nuit en voie de disparition et complète comme suit l'article 18-5 de la convention :

"L’astreinte de nuit n’est pas possible pour les salariés à temps partiel.

En tout état de cause sa durée est limitée à 11 heures.

A compter du 1er janvier 2003 et pour tous les nouveaux contrats, elle ne pourra plus être demandée.

D’ici au 1er janvier 2004, les représentants des employeurs et des salariés feront le point sur la suppression de cette astreinte de nuit concernant les contrats de travail en cours".

La négociation reprendra en janvier prochain sur les classifications. 
RETOUR


Visitez le site
de notre partenaire :




S1 | S2 | S3 | S4 | S5 | S6 | S7 |